GUATEMALA

Comme pour tout voyage à l’étranger il y a des choses qui diffèrent de chez nous et c'est bien pour cela que nous voyageons. Nous cherchons à être déboussolé, touché, nous cherchons à dépasser nos limites et trouver ces pépites qui réveilleront la personne qui sommeille au plus profond de nous même. 

C'est ce choc culturel que je suis venue chercher et pour le coup j'ai été servi !

 

Le Guatemala est un pays montagneux véritablement bercé par la culture et les traditions Maya. Et par chance, il est encore préservé du tourisme de masse : authenticité garantie. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

A peine le pied posé sur le sol guatémaltèque, j'ai pu prendre conscience très rapidement de l'enracinement profond du pays. Il est incroyable d’observer encore autant de gens en tenue traditionnelle ; toutes ces couleurs et ces motifs différents ont participé vraiment à rendre ce voyage inoubliable. On plonge dans une autre culture, avec des traditions textiles vieilles de plusieurs siècles, un héritage mayas magnifique !

TIKAL

Le pays est peuplé de temples Mayas, le plus impressionnant d'après moi : Tikal. Véritable cité Maya cachée en pleine jungle et cachant des vestiges datant du VIIe av J.C. jusqu’au IXe siècle. A son apogée, elle s’étendait sur 160 km2. Et ce n’est que dans les années 50 qu’une université américaine y entame de sérieux travaux de recherches et de restauration.

Welcome to

GUATEMALA

Nous avions entendu parler des conditions de sécurité au Guatemala qui soit disant étaient préoccupantes. Le trafic de stupéfiants et les extorsions de fonds sont apparement courants et touchent principalement les Guatémaltèques. Les touristes seraient confrontés à la délinquance de droit commun : vols et agressions à main armée, de jour comme de nuit. Pour être honnête avec vous, je ne me suis toujours senti en sécurité, les Guatémaltèques ont été des amours et vraiment bienveillants... Peut-être que c'est une histoire de chance, mais en tout cas l'ambiance n'était pas du tout oppressante !

Aujourd’hui on ne visite qu’un dixième de ce qu’était cette puissante cité. Le reste est encore enseveli sous la jungle. Nous pouvons admirer la canopée et la faune locale depuis le temple IV comme des coatis en train de chercher à manger ou des singes araignées sautant d’arbre en arbre.

Petite anégdote : le cinéaste George Lucas a utilisé Tikal comme décor dans son premier film Star Wars, les ruines servant de toile de fond à la base rebelle de Yavin

VOLCAN ACATENANGO

Je vous parlais tout à l'heure du fait de repousser nos limites et bien je crois que c'est ici au Guatemala que j'ai pu faire cette expérience : l'ascension du volcan Acatenango ! 

Durée : 2 jours 1 nuit

Distance : 15,3 km
Niveau : difficile
Dénivelé : 1726 m
Altitude maximale : 3976 m

Je suis une randonneuse mais novice dans ce domaine, en effet les randonnées sur des volcans sont toujours les plus difficiles vu l’ascension souvent particulièrement à pic et les sols volcaniques souvent glissants. J'ai donc particulièrement dégusté mais qu'elle jouissance, fierté et délectation une fois fait, le jeu en vaux la chandelle, vraiment ! Les paysages que nous offrent cette ascension sont uniques... 

LIVINGSTON

Parmi les villes les plus atypiques du Guatemala à part Antigua fut Livingston. Livingston est très emblématique dans l’appartenance du pays à la Caraïbe. Des traditions africaines et caribéennes y coexistent, teintées de couleurs mayas.  C’est ainsi qu’en plus de l’espagnol, on y parle le Garifuna, un mélange de langues africaines, amérindiennes, créoles, anglaises et françaises ainsi que la langue maya qe’kchí. L'unique manière de s'y rendre est par voie fluviale, plutôt atypique mais surtout assurant des moments de plénitude car quasiment aucune voiture n'y roule.

© 2019 by MANON BARBETTE.

  • Noir LinkedIn Icône
  • Instagram